Sociofinancement : Présence sociale

tutoriels

OBJECTIFS DU MODULE :

  • Connaitre les 5 cercles d’influence

  • Savoir comment bâtir sa présence sociale

 

INTRODUCTION

Bonjour à tous,

 

Dans ce module, nous allons aborder l’importance de se bâtir une présence sociale.

 

Pourquoi bâtir une présence sociale ?

« Bâtir sa présence sociale veut dire bâtir une communauté qui va vous suivre, qui va suivre votre projet et qui va suivre votre entreprise. »

 

Vous êtes en sociofinancement.

Socio : Ce sont des individus qui vont contribuer à votre campagne. Donc, c’est important de rejoindre ces individus. Ce n’est pas juste d’avoir des gens qui Like votre page ou qui Like vos publications. C’est plus que ça.

 

Un des 4 facteurs de succès est la communauté établie et le produit mature. C’est prouvé que les gens qui ont déjà une communauté qui les suit ou un produit qui est déjà mature vont avoir beaucoup plus de chance de récolter de l’argent. C’est assez simple ! Si nous avons déjà des gens qui nous suivent, nous pouvons leur annoncer que notre campagne va arriver et le jour du lancement de la campagne, déjà récolter beaucoup d’argent. Alors, comment on fait pour faire ça ? C’est le but du module.

 

COURS

Cercles d’influence

Si vous êtes en préparation de campagne, vous êtes invité à commencer à bâtir votre présence sociale. Ce qui veut dire, bâtir vos canaux de communication, mais aussi, bâtir votre liste de prospects et votre liste de contacts. Ces listes de contacts, nous allons vouloir les remplir basé sur les gens que nous connaissons et les gens que nous voudrions connaître. Donc, voici, quelques petites statistiques concernant les réseaux sociaux.

 

Les gens qui réussissent les campagnes ont en moyenne 942 amis Facebook. Une étude montre que 10 amis égalent 9 %, 100 amis égalent 20 %, 1000 amis égalent 40 %. On parle de taux de succès. 50 % des amis, 50 % des amis des amis, c’est un indicateur de votre succès. Donc, 1 000 amis Facebook convertis à 25 % égalent 250 contributions. Plus de 50 % des amis des amis égalent 250 contributions. Donc, 500 contributions à une moyenne de 50 $ chaque égalent 25 000 $. Même si ce calcul n’est pas tout à fait juste, ça illustre bien que si vous avez un grand pouvoir d’influence vous avez plus de chance de réussir. Plus vous avez de gens qui vous suivent, des amis Facebook ou des followers sur des réseaux sociaux, plus il y a de personne susceptibles de recevoir vos communications. Ce n’est pas le nombre qui est important, la qualité des communications est ce qui compte. Le nombre d’amis joue dans l’équation, bien sûr, mais il ne faut pas juste penser que ce sont des Likes Facebook. Il faut voir ça comme étant un tout et comme un bassin de gens que l’on peut rejoindre.

 

Pour bâtir la présence sociale, c’est important de comprendre les cercles d’influence. Alors, il y a 5 cercles d’influence :

  • Votre entourage proche

  • Les amis des amis

  • La publicité Facebook

  • La plate-forme de sociofinancement

  • Le grand public

 

Beaucoup de gens pensent qu’ils vont lancer une campagne de sociofinancement et qu’ils vont la déposer sur le web et qu’un engouement sera créé. C’est faux. Il faut travailler pour créer un engouement. Oui, c’est sûr, il y a des exceptions. Il y a des gens qui lancent des campagnes, ça fonctionne très bien et ils n’ont rien à faire. Ils boivent une petite pina colada et l’argent entre tout seul. C’est le rêve espéré de toute personne. Il faut travailler très dur et aller pelleter la neige en but de créer cette avalanche.

 

tableau

 

  • Votre projet va commencer par votre entourage : votre entourage proche, vos amis, votre famille, vos collègues de classe et vos collègues de travail. Les gens qui vous ont côtoyé dans votre vie. Ce sont souvent vos amis proches, vos amis virtuels Facebook ou tout simplement des gens que vous connaissez.

  •  

  • Vous allez avoir les amis des amis. Si vos amis sont sensibilisés par votre projet, ils vont en parler à leurs amis. Vous allez transcender le premier cercle. Vous allez atteindre le deuxième cercle.

  •  

  • Va arriver la publicité Facebook. Donc, si vous voulez aller rejoindre plus de gens, vous allez utiliser de la publicité. Sur Facebook, la publicité va vous permettre d’aller rejoindre des cibles particulières et va vous permettre aussi de vous faire voir dans les news feed, excusez‑moi l’expression, mais des amis des amis des amis.

  •  

    audience_FBintérêts_FB

    lieux_FB

     

  • Vous allez avoir la plate‑forme en tant que telle. Les plates‑formes de sociofinancements font leurs propres publicités. Elles ont des infolettres, elles envoient de l’information dans les journaux et les gens magasinent sur la plate‑forme. Plus votre projet va être connu, il y a un calcul d’algorithme assez complexe, plus votre projet peut être mis de l’avant par la plate‑forme et donc, il y a des gens qui magasinent là‑dessus qui vont y atterrir.

  •  

  • Le grand public : Pour se rendre au grand public, il faut transcender tous les cercles. Ce qui est important c’est que la grosseur des cercles représente le volume d’argent qu’on peut aller chercher. Donc, si votre cercle d’entourage est très petit et que votre objectif financier est très gros, alors vous allez vite comprendre qu’il faut déjà développer des stratégies pour aller chercher les autres sphères. Les autres sphères sont quand même très difficiles et c’est pour ça qu’il est important de bien identifier ses cibles et bien identifier comment nous allons rejoindre ces gens‑là.

 

L’objectif du module est de vous faire comprendre l’importance de sa présence sociale. Si vous avez une présence sociale qui est forte, cela veut dire que vos cercles vont être déjà plus gros. Vous avez déjà une communauté établie. Si vous n’avez pas de communauté établie, imaginez que votre entourage est beaucoup plus petit. C’est un peu comme ça qu’il faut le voir, vous allez donc travailler à bâtir votre entourage.

 

Comment on fait pour bâtir son entourage ?

C’est très simple! Il faut commencer à bâtir ses réseaux sociaux, afficher des choses dans ses réseaux sociaux et bâtir aussi des listes en parallèle. On bâtit des messages, des canaux et on bâtit des listes. On parle ici d’une base de données. Sans utiliser de logiciels complexes comme un CRM ou un outil de base de données. En fait, vous êtes invité à monter une liste Excel dans laquelle vous allez répertorier tous les gens qui gravitent dans votre entourage et/ou des gens à qui vous voudriez vous adresser. Chaque rangée est une entrée et chaque colonne est une variable d’informations que vous allez remplir. Vous comprendrez qu’il est difficile d’avoir beaucoup d’informations sur les individus que vous souhaitez solliciter.

 

personnage_bois

 

En fait, plus nous avons d’informations, mieux c’est.

Pourquoi ?

Parce que nous allons pouvoir filtrer cette information. Bâtir sa présence sociale, c’est aussi de bâtir l’information qui va nous permettre de mieux cibler plus tard.

 

Par exemple, pour le projet de poussette, le nombre d’enfants va être un indicateur important. Plus la personne a d’enfants, plus elle est susceptible d’acheter. Dans le cas où quelqu’un fait un projet d’enjoliveurs d’auto, la marque de l’auto serait importante. Les informations essentielles sont l’adresse courriel, le nom… peut‑être des indicateurs comme l’âge et la ville, mais après c’est vraiment selon votre projet.

Vous pouvez aussi développer des colonnes qui vont être par rapport à des suivis. Est‑ce que vous avez contacté ces gens‑là ? Est‑ce que vous avez envoyé des infolettres ? Infolettre 1, 2, 3. Est‑ce que vous avez fait des rappels ? Cet outil peut vous permettre aussi de gérer votre relation avec ces individus lors de votre campagne.

 

À quoi sert un outil comme celui-ci ?

Il va vous servir à chercher rapidement des gens. Il va vous servir à dégager les tendances. Peut‑être que vous allez vous rendre compte que les gens qui ont tous 2 enfants habitent en région de Montréal. Vous allez ensuite pouvoir prendre des décisions basées là‑dessus.

 

C’est un outil qui vous permettra de faire des suivis d’actions tels que mentionnés auparavant. Vous allez pouvoir garder en note les actions que vous avez réalisées avec ces individus en termes de communications et de suivis.

 

Le dernier, mais non le moindre, le futur de votre entreprise. Si vos projets fonctionnent, vous allez avoir une entreprise qui devra vendre à des clients. Cette base de données de clients vaut de l’or parce que plus tard, vous allez quand même faire des campagnes marketing et vous allez vous adresser à des clients. Vous voulez avoir une base de données de clients. Autant bien la construire à l’avance.

 

thisisgold

 

EXERCICE

Alors, voici un petit exercice. Si vous n’avez pas encore téléchargé l’outil du cours 1, vous trouverez le document Excel ici et vous allez entrer 20 personnes. Essayez de varier le lien. Entrez des amis, entrez de la famille, entrez des prospects, entrez des ambassadeurs, des influenceurs et peut‑être entré aussi 1 ou 2 journalistes.

 

Suite à ce cours, vous avez pu établir qui serait d’une aide importante dans votre campagne de sociofinancement. Vous avez aussi compris les 5 cercles d’influence et l’importance d’y aller un par un! Après avoir parlé de la présence sociale, il est maintenant temps de parler du réseau d’influence.

 

C’est parti !