Sociofinancement : Définition de la cible

tutoriels

OBJECTIFS DU MODULE :

  • Maitriser la notion de persona

  • Connaitre les 3 comportements d’achats

 

Vidéo sur la définition de la cible

 

INTRODUCTION

Bienvenue dans le module portant sur la définition de la cible,

 

En tant qu’entrepreneur, il est important de savoir à qui nous nous adressons. Évidemment, si vous n’avez pas une entreprise qui roule déjà ou un projet qui roule déjà, vous ne savez pas exactement, qui est votre public cible.

Traditionnellement, le marketing définissait les cibles selon certains indicateurs. Par exemple, une population de 45 à 65 ans, masculine, à Montréal, gagnant de 60 000 à 100 000 $ par année. C’est ce que nous appelons un bassin de population. Nous allons essayer d’envoyer des messages à cette population dans un but marketing avec un axe de communication et des outils de communication. Il est certain qu’en ce moment, ça ne vous parle pas vraiment parce que vous n’avez pas une idée précise de quelles sont vos indicateurs de segmentation. Ce cours vous permettra donc de réfléchir à qui est votre cible !

 

C’est parti !

 

COURS

Le persona

L’objectif des personas est de créer des profils types basés sur des stéréotypes. Auquel vous allez coller des attributs et allez même pouvoir vous mettre à sa place et répondre à votre projet. Cela va vous permettre de mieux cibler vos messages, vos produits et vos prix.

 

Maintenant, si nous prenons en exemple : Jean‑François, 35 ans, ingénieur, habite au Plateau Mont‑Royal. Il a un enfant et il voudrait avoir un deuxième. Il aime beaucoup l’électronique et les gadgets. Vous avez certainement une image mentale de Jean‑François. Vous connaissez sûrement des Jean‑François dans votre entourage. Ils n’ont peut‑être pas ce nom‑là, mais vous avez des gens qui ont ces attributs. Vous venez de lire un amalgame d’attributs et la somme de ces attributs vous a créé une image mentale.

C’est ça un persona !

 

Si vous avez une question par rapport à votre produit, il est fort probable que le segment ne vous parlera pas et que vous n’avez pas assez de données pour être capable de vous autocritiquer.

 

personas

 

Maintenant, prenons le persona et faisons le même exercice.

« Jean‑François, est‑ce que tu aimerais avoir une radio sur ta poussette ? » C’est très facile pour vous ou un de vos collègues de prendre le rôle de Jean‑François et dire: « Bien, oui. C’est sûr que ça me tente. Je suis un gars qui aime les gadgets et j’ai besoin d’une poussette. Quand, je fais de la poussette, je veux faire de l’exercice physique. J’aime le plein air. J’aimerais beaucoup ça. As‑tu déjà pensé à mettre des skis sur ta poussette ? »

 

Le persona va vous aider à tester votre projet, votre produit, votre communication avant de l’envoyer dans les mains des vrais clients.

 

Les comportements d’achat

Ainsi, il est très important de savoir que dans une campagne il y a 3 comportements d’achats. Il y a 3 raisons pour lesquelles quelqu’un va financer votre projet: la première, la reconnaissance; la deuxième, la récompense; la troisième, l’expérience.

 

La reconnaissance, c’est le fait de vous donner de l’argent et que vous allez reconnaître l’investissement et l’apport que cette personne a dans votre projet. Un remerciement, par exemple, c’est une reconnaissance.« Je reconnais ton apport et je te remercie. » Tout ce qui est logo sur des chandails ou des noms est aussi de la reconnaissance.

 

reconnaissance

 

La récompense, c’est la gogosse, le cossin. Si vous achetez pour la récompense, vous allez vouloir l’avoir au meilleur prix. Donc, vous allez acheter parce qu’il y a une promotion, parce que vous savez, que cet objet, cette poussette va se retrouver au détail à 250 $ et vous avez la possibilité de l’acheter directement du fabricant avant les autres pour 175 $. C’est un deal. Vous en avez besoin et vous le voulez. Ce qui vous fait acheter_ n’est pas les beaux yeux de la madame qui le vend, c’est la récompense en tant que telle. Les stratégies de prix vont être très importantes à ce niveau‑là parce que les gens vont magasiner beaucoup plus un prix et beaucoup plus l’aspect technique de l’objet.

 

L’expérience est un petit peu plus complexe. Nous voulons offrir quelque chose d’unique qui ne se retrouvera pas nulle part ailleurs. Donc, c’est très très très créatif. Si jamais vous avez un persona qui, selon vous, a les 2 comportements d’achats, c’est‑à‑dire qu’il veut à la fois l’expérience et à la fois la récompense, il est peut‑être mieux de faire un deuxième persona.

 

Nathalie, avocate, 35 ans et Sophie, avocate, 35 ans. Elles ne sont pas nécessairement le même persona. Ce sont d’autres attributs qui vont les diviser. Par exemple, une aime beaucoup le plein air et l’autre est un peu plus casanière et a déjà 2 enfants. Elles ne sont pas pareilles même si elles ont la même profession et le même âge. C’est important pour vous de détecter, qu’est‑ce qui va être votre agent différenciateur. Il est possible que vous ne le trouviez pas tout de suite, alors c’est au moyen d’exercices que vous allez être capable de le découvrir et de morceler vos personas.

 

EXERCICE

Nous vous proposons un exercice qui vise à créer 2 personas. Vous allez pouvoir utiliser le fichier Excel appelé «personas» qui est joint à ce module. Si vous n’avez pas encore téléchargé l’outil du cours 1, vous trouverez le fichier Excel ici.

 

Petit truc : Si jamais vous avez quelqu’un, un vrai client ou quelqu’un dans votre entourage qui vous fait penser à un persona, n’essayez pas de coller toute sa personnalité dans votre persona. Vous allez avoir une image mentale reliée à cette personne et vous ne voulez pas faire ça ! Ce que vous voulez c’est, par exemple, vous avez une Nathalie dans votre entourage qui a des attributs et qui a 35 ans. Elle habite à Laval et vous avez un persona qui va être très proche de Nathalie. Vous allez plutôt chercher une Sophie que vous connaissez, prendre d’autres attributs et faire un mélange.

Il est important de ne pas créer des personas qui sont des copier‑coller de gens que vous connaissez. Ce que vous voulez c’est vraiment créer un personnage théâtral.
Donc, amusez‑vous. Soyez créatif !

 

En somme, ce module vous a permis de vous familiariser avec le concept de personas. Le gabarit d’exercice pour bâtir un persona à votre image vous sera très utile si vous ne savez pas trop par où commencer.

 

La prochaine étape de ce cours est basée sur la présence sociale bâtir une communauté qui va vous suivre !